Kerchcity.com » Divers » Comment isoler un garage en parpaing sans que ça coûte cher

Comment isoler un garage en parpaing sans que ça coûte cher

4.4/5 - (24 votes)

Pour isoler un garage en parpaing, il faut avant tout déterminer les besoins de l’utilisateur. En effet, il existe des matériaux d’isolation qui sont plus adaptés à certaines utilisations.

Il est donc important de savoir quel type d’isolation vous souhaitez réaliser pour votre garage. Par exemple, si vous souhaitez faire une isolation phonique, il faudra choisir un matériau isolant avec une bonne capacité d’absorption du bruit. Pour une isolation thermique, il faudra choisir un matériau isolant avec une bonne capacité d’inertie thermique.

Comment isoler un garage en parpaing sans que ça coûte cher

Comment isoler un garage en parpaing sans que cela coûte cher ?

Pour isoler un garage, il faut savoir que l’isolation de la toiture est une opération qui peut coûter très cher. Cependant, il existe des solutions alternatives pour isoler un garage sans dépenser trop d’argent. Pour commencer, il est possible d’opter pour l’isolation du sol et des murs.

L’isolation par le sol consiste à poser un isolant sur toute la surface du plancher de votre garage. Cela permet de réduire considérablement les déperditions de chaleur au niveau de cette partie du bâtiment.

L’isolant doit être adapté en fonction des caractéristiques techniques de votre garage : sa hauteur, son type (plafond ou sol), sa forme (garage simple ou double) et ses dimensions.

Vous pouvez également choisir l’isolant parmi plusieurs matériaux : polystyrène extrudé (XPS), polystyrène expansé (PSE), mousse phénolique ou encore panneaux rigides en fibre minérale. Pour ce qui est de l’isolation des murs, vous pouvez opter pour un isolant semi-rigide qui se fixera directement sur le mur ou encore utiliser une structure avec des panneaux rigides et dans ce cas vous devrez faire appel à un professionnel pour assurer la pose correcte du produit isolant.

  • Le polystyrène extrudé
  • L’isolant en mousse phénolique
  • Les panneaux rigides en fibre minérale

Quels matériaux d’isolation sont les plus appropriés pour un garage en parpaing ?

Il est important de bien isoler son garage afin d’éviter les pertes d’énergie. Lorsque la température extérieure est basse, l’air froid pénètre à l’intérieur.

Lorsqu’il fait chaud, le garage peut être très étouffant.

L’isolation du garage peut être effectuée par différents matériaux : mousse en polyuréthane, laine de verre ou liège expansée.

La mousse en polyuréthane convient au plafond et aux sols du garage, car elle conserve sa forme initiale malgré une pression élevée. En revanche, la laine de verre et le liège expansée sont des matières plus rigides qui ne conviennent pas pour les plafonds.

Il est conseillé d’utiliser un isolant en rouleau pour les murs intérieurs et extérieurs du garage (par exemple : fibre de bois).

Le choix des matières utilisables dépendra principalement de vos besoins : isolation thermique ou acoustique? Vous devrez également considérer les dimensions disponibles (longueur et largeur) du garage ainsi que la hauteur sous plafond afin d’optimiser votre investissement.

Quelle est la meilleure manière d’isoler un garage en parpaing ?

Réussir l’isolation d’un garage en parpaing est une étape très importante pour la bonne isolation de votre maison. Si vous faites construire et que vous souhaitez aménager un garage, il est primordial que cette pièce soit isolée correctement. En effet, le garage n’est pas une pièce à part entière, il sert plutôt de débarras ou encore d’espace de rangement. Afin d’assurer une bonne isolation au-dessus du sol pour un espace non chauffé, il est conseillé d’opter pour l’isolation des murs et du sol. Par ailleurs, si votre garage accueille une voiture ou plusieurs véhicules motorisés, il faut privilégier l’installation d’une double couche dans le cas où la température descend en-dessous de 0°C (couche extérieure en polystyrène expansé). Dans ce cas précis, il sera impératif de protéger les murs contre le gel grâce à une bonne couche de laine minérale à mettre en place sur les parois intérieures du mur.

Le choix des matières synthétiques est bien évidemment plus avantageux et permet également de réduire les frais liés à la main-d’œuvre. Une autre solution peut être envisagée : lorsque votre garage ne dispose pas d’une hauteur suffisante pour y installer un isolant classique (panneau rigide), vous pouvez opter pour un isolant multicouches qui se décline sous forme soit en rouleaux soit en panneaux et offrant alors une excellente résistance thermique tout comme aux bruits avec un R = 4 m²K/W.

Quels sont les principaux avantages de l’isolation d’un garage en parpaing ?

Les principaux avantages de l’isolation d’un garage en parpaing sont les suivants:

  • Un garage est souvent situé à l’extérieur, ce qui peut être problématique du fait de la condensation et des infiltrations d’eau.

    L’isolation permet ainsi de réduire les dépenses liées au chauffage.

  • Le prix de l’isolation est relativement faible.

Y a-t-il des alternatives moins chères à l’isolation d’un garage en parpaing ?

Il est possible d’isoler un garage soi-même, mais il faut savoir que cette opération n’est pas sans risques.

Il est important de ne pas se tromper lors de la pose et de bien respecter les règles en vigueur, notamment celles prévues par la RT 2012. Pour réaliser une isolation thermique performante d’un garage, il faut privilégier des isolants à base de matière végétale comme le chanvre ou le lin. Ces matières sont peu coûteuses et offrent un excellent rapport qualité/prix.

Le prix du polystyrène expansé peut être divisé par trois si on opte pour cette solution. Si on choisit l’option la plus économique, mieux vaut privilégier le polystyrène expansé en plaque au lieu du polystyrène extrudé qui est beaucoup plus coûteux.

L’isolant doit être posée sur les sols et les murs du garage avant d’être recouvert d’une couche de finition (peinture).

Il est conseillé d’installer une ventilation adaptée afin que l’humidité ne s’installe pas trop facilement dans votre garage.

  • La pose d’un pare-vapeur
  • La pose du film goudronnage
  • La pose des plaques de polystyrène

Quels sont les dangers de ne pas isoler un garage en parpaing ?

Même si vous n’envisagez pas de faire une extension de votre maison, il est toujours important d’isoler le garage. En effet, cela permet d’éviter les déperditions de chaleur vers l’intérieur et donc de maintenir une température agréable à l’intérieur du garage. Dans un premier temps, il faut savoir que des murs froids sont souvent synonymes de gaspillage énergétique. En plus, ils peuvent favoriser la condensation et donc la présence de moisissures. Pour bien isoler son garage, il est important d’utiliser des matériaux adaptés qui permettent une isolation optimale. Ainsi, on privilégiera les panneaux en polystyrène expansé ou en polyuréthane car ceux-ci limitent la condensation. Par ailleurs, pour ne pas avoir un trop grand volume non chauffé à l’intérieur du garage, il peut être intéressant d’opter pour une porte sectionnelle motorisée afin qu’elle ne soit plus manuelle. Ce type de porte permet également d’augmenter la surface habitable disponible au sein du garage.

  • Rendre sa maison plus confortable
  • Protection contre le froid (lorsque le mur extérieur est exposée au vent)
  • Rendre son logement moins énergivore

Pour conclure, c’est possible en faisant appel à des professionnels de la rénovation qui savent faire. Cela peut coûter cher, mais c’est possible. Il faut juste savoir où chercher et surtout où ne pas aller. Et il y a des entreprises qui savent faire, et qui sont fiables, comme par exemple http://www.renov-isolation.com/

Separator image